Séminaire « Administrer, gouverner en Turquie depuis les Tanzimat » Istanbul, IFEA, année 2010-2011

 

Séminaire « Administrer, gouverner en Turquie depuis les Tanzimat »

Istanbul, IFEA,

année 2010-2011

 

20 décembre 2010 : Elise Massicard (IFEA) : le modèle des “state-society relations” de Joel Migdal et des travaux que ce dernier a inspirés sur l’Empire ottoman/Turquie

10 janvier 2011 : Nicolas Camelio (Université de Galatasaray) : « Un bilan des études sur la bureaucratie en Turquie »

27 janvier 2011 : Ulaş Bayraktar (Université de Mersin) « Sosyal Bilimlerde Aikido Yapma İhtimali Üzerinden Kamu Politikaları Analizini Savunmak »

21 février 2011 : Cemil Koçak (Univ. Sabancı) « Erken Cumhuriyet: Arşivler, İktidar, Yönetim, Aktörler » ( https://www.ifea-istanbul.net/website_2/index.php?option=com_content&view=article&id=1106%3A21022011kocak&catid=167%3Amultimedia2011&Itemid=131&lang=fr)

22 mars 2011 : Anouck Corte-Real (Sciences Po Paris): “Le nationaliberalisme: un concept oxymorique? Analyse à partir de ses significations et pratiques dans l’économie turque.”

12 avril 2011 : Benjamin Gourisse (Univ. Paris 1) et Jean-François Pérouse (Galatasaray/IFEA) « ‘L’infiltration’ des institutions en question: du MHP dans les années 1970 aux Fethullahçı dans la police aujourd’hui ».

31 mai 2011 : Malte Fuhrmann (Orient-Institut Istanbul): “Constructing Europe on the Shores of the Aegean in the 19th Century: The Cultural Dimension” ( https://www.ifea-istanbul.net/website_2/index.php?option=com_content&view=article&id=1217%3A31052011fuhrmann-&catid=167%3Amultimedia2011&Itemid=131&lang=fr )

 

 

Séminaire “Sociologie historique de l’État en Turquie depuis les Tanzimat”, à l’EHESS, année 2010-2011

Séminaire coordonné par Marc Aymes, chargé de recherche au CNRS ;Benjamin Gourisse, ATER à l’Université Paris-I/Panthéon-Sorbonne ; Emmanuel Szurek, doctorant à l’EHESS 

2e et 4e mercredis du mois de 11 h à 13 h (salle Alphonse-Dupront, 10 rue Monsieur-le-Prince 75006 Paris), du 24 novembre 2010 au 25 mai 2011

 

Pour poser les jalons d’une sociologie historique de l’État en Turquie, deux axes seront privilégiés : l’étude des pratiques de l’État en tant qu’organisation bureaucratique dépatrimonialisée (modes de gouvernement, pratiques administratives, filières d’accès à la fonction publique), et l’analyse de l’État en tant qu’espace et acteur de socialisation (production de classements, de pratiques et de représentations légitimes, nationalisation des enjeux). Il s’agira de multiplier les échelles d’analyse, d’identifier les ruptures et les continuités historiques. On interrogera l’homogénéité apparente de l’État et on évaluera la porosité de la sphère administrative aux forces et aux lignes de division politiques.

Le séminaire est articulé à un programme de recherche ANR « Ordonner et transiger. Modalités de gouvernement et d’administration en Turquie et dans l’Empire ottoman depuis la fin du XIXe siècle » (2008-2011). Il participe à la constitution d’un groupe de lecture et d’écriture en sociologie historique du politique.
Programme :
24 novembre : “Lectures de l’Etat en Turquie : de l’État arbitre à l’État enjeu” (avec Benjamin Gourisse, université de Paris-I/Panthéon-Sorbonne)
8 décembre 2010 : “L’interpénétration des jeux étatiques, politiques et sociaux : mobilisations collectives et captations des ressources étatiques (1975-1980)”, Benjamin Gourisse
12 janvier 2010 : “Investissement des arènes étatiques et usages de la violence physique”, Benjamin Gourisse
26 janvier 2011 : “La révolution par le bas. La fête républicaine dans les provinces (années 1930)”,  Emmanuel Szurek
9 février 2011 : “Turcologie et diplomatie : considérations historiographiques”, Emmanuel Szurek
23 février 2011 : “La surveillance des amitiés : la diplomatie culturelle franco-turque dans l’entre-deux-guerres”, par Emmanuel Szurek
9 mars 2011 : “L’État : l’art de faire avec, ou sans (Une lecture de James C. Scott)”, Marc Aymes
23 mars 2011 : “Petite (et grande) histoire d’un pacha bien caché”, Marc Aymes
27 avril 2011 : “Pseudo-noblesse provinciale et psychanalyse d’État”,  Marc Aymes
11 mai 2011 : Béatrice Garapon, étudiante en M2, IEP/EN, “La doctrine Davutoglu en questions” et Zureyha Mevsim, étudiante en M1, EHESS : “De l’apogée de l’institution califale à son abolition (1876-1924)”
25 mai 2011 : “Administrer l’éducation religieuse à la sortie de l’Empire : regards croisés sur les cas turc et albanais”, Nathalie Clayer

Mots-clés : Anthropologie, Histoire, Politique, Sociohistoire, Sociologie

Aires culturelles : Europe centrale et orientale, Europe sud-orientale, Maghreb, Méditerranéens (mondes), Musulmans (mondes), Turc (domaine)

Centre :CETOBaC – Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques

Site web : http://cetobac.ehess.fr

Renseignements : contacter Marc Aymes

Adresse(s) électronique(s) de contact : marc.aymes(at)gmail.com

Séminaire “Sociologie historique de l’État en Turquie depuis les Tanzimat”, à l’EHESS, année 2009-2010

  • Séminaire coordonné par :
  •  Marc Aymes, chargé de recherche au CNRS
  • Nicolas Camelio, allocataire-moniteur normalien
  • Benoit Fliche, chargé de recherche au CNRS
  • Benjamin Gourisse, ATER à l’Université Paris-I/Panthéon-Sorbonne
  • Élise Massicard, chargée de recherche au CNRS
  • Emmanuel Szurek, allocataire-moniteur normalien à l’EHESS

S’il s’agit de l’enseignement principal d’un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

2e et 4e mercredis du mois de 9 h à 11 h (salle 830, 54 bd Raspail 75006 Paris), du 25 novembre 2009 au 26 mai 2010. Séances supplémentaires les 2 et 9 juin (même heure, même salle) et le 22 juin de 13 h à 15 h (même salle)

Le séminaire entend poser les jalons d’une sociologie historique de l’État en Turquie depuis la période des Tanzimat, l’État étant ici entendu comme ensemble d’institutions historiquement et socialement situées, dont il s’agit d’interroger l’homogénéité apparente. Deux axes de travail seront privilégiés : l’étude des pratiques de l’État en tant qu’organisation bureaucratique dépatrimonialisée (modes de gouvernement, pratiques administratives, filières d’accès à la fonction publiques), et l’analyse de l’État en tant qu’espace et acteur de socialisation (production de classements, de pratiques et de représentations légitimes, nationalisation des enjeux).
Il s’agira de multiplier les échelles d’analyse, d’identifier et d’interroger les ruptures et les continuités historiques. On évaluera la porosité de la sphère administrative turque aux forces et aux lignes de division politiques (processus de politisation des institutions).
Le séminaire est bimensuel, et articulé à un programme de recherches ANR « Ordonner et transiger. Modalités de gouvernement et d’administration en Turquie et dans l’Empire ottoman depuis la fin du XIXe siècle » (2008-2011).

8 décembre de 17 h 30 à 19 h : Conférences de Yael Navaro-Yashin (University of Cambridge, Dept. of Social Anthropology), Affect and Administration : Civil Service under the Turkish Republic of Northern Cyprus

13 janvier : “L’Administration de la Dette Publique ottomane au service des épargnants européens mais aussi vecteur de modernité pour l’Empire” (Alexis Gilodi, EHESS)

27 janvier : Sümbül Kaya, ATER en science politique à l’Université de Lyon-II, «Les effets socialisateurs de la conscription en Turquie depuis 1980 »

10 février 2010 : Benjamin Gourisse, ATER en science politique à l’Université Paris-I, « Les activités partisanes de captation des ressources étatiques et leurs effets sur le jeu politique (1975-1980)»

10 mars 2010 : Ayse Ayata, professeur à l’université technique du moyen-orient à Ankara (ODTÜ), invitée dans le cadre de la chaire sécable de l’IISMM, ‘Changing paterns of state clientellism since 1950’

24 mars 2010 : Anouck Gabriela Corte-Real, doctorante, Sciences-Po, Paris ; “Le redéploiement libéral de la domination militaire en Turquie : le cas du fonds extrabudgétaire Savunma Sanayi Destek Fonu”

 

14 avril 2010 : Emmanuel Szurek, CETOBaC, EHESS, “Administrer la langue ? La « Société de la Langue Turque » à l’époque kémaliste”

12 mai 2010 : Berna Ekal Şimsek (Université du Bosphore/EHESS), “Féminisme, services sociaux municipaux et la question « de l’aide » en Turquie: le cas des refuges pour les femmes violentées”

26 mai 2010 : Nicolas Camelio, EHESS, “Les juristes entre militaires et politiques : le coup d’Etat de 1960 et l’écriture de la Constitution de 1961 en Turquie”

2 juin 2010 : Jean-François Bayart (CNRS/CERI), “Marianne et Tayyip. Un essai de sociologie historique du politique”, autour de son livre L’Islam Républicain ( consulter ici )

9 juin : Nicolas Camelio (ENS/EHESS), “Les juristes entre militaires et politiques : le coup d’Etat de 1960 et l’écriture de la Constitution de 1961 en Turquie”

22 juin (13h-15h) : Noémi Levy (EHESS/Université du Bosphore), “Le quartier comme espace et acteur du contrôle à Istanbul”

Mots-clés :Anthropologie,Histoire,Politique,Sociohistoire,Sociologie,

Aires culturelles : Europe centrale et orientale, Europe sud-orientale, Maghreb, Méditerranéens (mondes), Musulmans (mondes), Turc (domaine)

Mentions & spécialités :

  • Sociologie
    (Séminaire de recherche M1S2 )
  • Histoire
    (Séminaire de recherche )

Centre :CETOBaC – Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques

Renseignements : Élise Massicard, bureau 801, 54 bd Raspail 75006 Paris, tél : 01 49 54 24 21.

Adresse(s) électronique(s) de contact : elise.massicard(at)ehess.fr

Séminaire “Sociologie historique de l’État en Turquie depuis les Tanzimat”, à l’EHESS, année 2008-2009

Séminaire coordonné par Marc Aymes, chargé de recherche au CNRS ; Benoît Fliche, chargé de recherche au CNRS ; Benjamin Gourisse, ATER à l’Université Paris-I/Panthéon-Sorbonne ; Élise Massicard, chargée de recherche au CNRS ; Emmanuel Szurek, allocataire-moniteur normalien à l’EHESS

2e et 4e mercredis du mois de 9 h à 11 h (salle 830, 54 bd Raspail 75006 Paris), du 26 novembre 2008 au 27 mai 2009

Le séminaire entend poser les jalons d’une sociologie historique de l’État en Turquie depuis la période des Tanzimat, l’État étant ici entendu comme ensemble d’institutions historiquement et socialement situées, dont il s’agit d’interroger l’homogénéité apparente. Deux axes de travail seront privilégiés : l’étude des pratiques de l’État en tant qu’organisation bureaucratique dépatrimonialisée (modes de gouvernement, pratiques administratives, filières d’accès à la fonction publiques), et l’analyse de l’État en tant qu’espace et acteur de socialisation (production de classements, de pratiques et de représentations légitimes, nationalisation des enjeux).

Il s’agira de multiplier les échelles d’analyse, d’identifier et d’interroger les ruptures et les continuités historiques. On évaluera la porosité de la sphère administrative turque aux forces et aux lignes de division politiques (processus de politisation des institutions).

Le séminaire est bimensuel, et articulé à un programme de recherches en cours.

14 janvier : “La prose de l’Etat” (Günes Isiksel)

28 janvier : intervention de Nicolas Camélio

13 mai : Éducation, the state and the individual in the late Ottoman Empire (Benjamin Fortna, SOAS, Londres-Paris)

 

Mots-clés :Anthropologie,Histoire,Politique,Sociologie,

Aires culturelles :Turc (domaine),

Centre :ÉTO-CHDT – Centre d’histoire du domaine turc

Renseignements : Benoit Fliche, bureau 801, 54 bd Raspail 75006 Paris, tél : 01 49 54 26 55

Adresse(s) électronique(s) de contact : fliche(at)ehess.fr

International Workshop “The un-negociated recentralization of Turkish housing policy: The mass housing administration TOKİ”, IFEA in cooperation with Transtur project, IFEA March 29, 2011

 

 

International Workshop

 

 

The un-negociated recentralization of Turkish housing policy:

The mass housing administration TOKİ (Toplu Konut İdaresi)

IFEA, March 29, 2011

In cooperation with TRANSTUR project (French Research Agency)

“Ordonner et Transiger. Formes de gouvernement et d’administration en Turquie et dans l’Empire ottoman, du XIXème siècle à nos jours”

9:00-13:00: Urban visit of two TOKİ operations: Bezirganbahçe, Kayabaşı

Departure from IFEA

 

 

14:30-18:00: Roundtable

 

Tuna Kuyucu (Boğaziçi Üniversitesi): “TOKI and Urban Transformation Projects as Mechanisms of Property Transfer”

Jean-François Pérouse (IFEA, Galatasaray Üniversitesi) : “TOKİ sisteminin yapısı : Bileşenler ve işleme”

Deniz Altay (Bilkent Üniversitesi) “Ankaradaki Toki/belediye kentsel dönüşüm projeleri, karar ve gerçekleştirme süreçlerinde farklı aktörler üzerine bir değerlendirme: işgalci, hak sahibi ve kiracıların farklılaşan konumları”

Mehmet Baki Deniz (Boğaziçi University): “How does the History of Gecekondu affect the Militancy of Contemporary Urban Movements in Turkey? The Case of Istanbul Başıbüyük and Ankara Dikmen Vadi”

Workshop “Honor in Ottoman/Turkish studies”, Univ. de Bilgi, Anr Transtur, Ifea, 4 décembre 2010

Workshop “Honor in Ottoman/Turkish studies”
Samedi 4 décembre 2010 à l’université de Bilgi (campus Santral), 10:00-18:00
Org. Noémi Lévy Aksu (Université du Bosphore, départ. d’Histoire) et Basak Tug (Université de Bilgi, départ. d’Histoire)
Avec le soutien du CETOBAC, EHESS-Paris), l’Université de Bilgi et l’ANR-Transtur project , en coopération avec l’IFEA

Participants : Noémi Levy ; Başak Tuğ ; Nükhet Sirman ; Tolga Esmer ; Anastassia Falierou ; Berna Ekal ; Clémence Scalbert ; Benoît Fliche ; Elise Massicard

 

 

Journée d’études « L’Etat en Turquie au XXème siècle. Contrôle social et production du citoyen » IFEA, ANR Transtur, EHESS, CETOBAC, à l’IFEA, Istanbul, vendredi 30 octobre 2009.

Journée d’études – Vendredi 30 octobre 2009L’ETAT EN TURQUIE AU XXème SIECLE

CONTRÔLE SOCIAL ET PRODUCTION DU CITOYEN

INSTITUT FRANÇAIS D’ETUDES ANATOLIENNES

Nuru Ziya Sokak, 10. Beyoğlu. Istanbul. Salle Albert Gabriel

 

9h00 : Ouverture par Nora Şeni, directrice de l’IFEA

Benjamin Gourisse (CRPS, Paris I) : Analyser l’Etat en Turquie

Président de séance : François Georgeon (CHDT, EHESS)

9h30 : Le rôle culturel de l’Etat kémaliste

Emmanuel Szurek (CHDT, EHESS) : Administrer la langue ? La « Société de la Langue Turque » à l’époque kémaliste

Discutante : Füsun Üstel (Université de Galatasaray)

Birol Çaymaz (Université de Galatasaray) : Les manuels de Medenî Bilgiler (Instruction civique) à l’époque républicaine

Discutant : Gérard Noiriel (IRIS, EHESS)

11h15 : Les institutions de coercition

Alexandre Toumarkine (IFEA) : L’impossible neutralisation de l’armée kémaliste

Discutant : Gérard Noiriel (IRIS, EHESS)

Noémi Lévy (Université du Bosphore / EHESS) : Le policier, acteur de la ville à Istanbul à la fin de l’Empire ottoman

Discutant : Vincent Dubois (IUF, IEP de Strasbourg)

Président de séance : Jean Marcou (OVIPOT, IFEA)

14h15 : Le memur ou l’Etat en action

Nicolas Camelio (CHDT, EHESS) : La Mülkiye sous le gouvernement démocrate (1950-1960) : multipartisme et devoirs du fonctionnaire

Jean-François Pérouse (Université de Galatasaray, IFEA) : Raisons et réseaux d’Etat : premières hypothèses à partir d’une institution centrale exemplaire, le Devlet Planlama Teskilati (DPT/SPO)

Discutant : Vincent Dubois (IUF, IEP de Strasbourg)

16h15 : L’Etat et ses populations

Nikos Sigalas (IFEA) : La construction des populations suspectes dans l’Empire ottoman (1890-1918). Surveillance, discrimination juridique et migration forcée

Laurent Mallet (Université de Galatasaray) : Nouveaux discours, anciennes pratiques : les ambiguïtés des relations entre l’Etat kémaliste et la communauté juive

Discutant : Vincent Duclert (AHMOC, EHESS)

Lien vers le programme : journée d’études contrôle social et production du citoyen

Journée d’études “Servir l’Etat en Turquie.La rationalisation des institutions en question”, EHESS, Paris, 5 décembre 2008

Journée d’études organisée avec le soutien de : UMR 8032 Etudes Turques et Ottomanes (ETO) ;  Institut d’études de l’Islam

et des Sociétés du Monde Musulman (IISMM)

 

 

 

Servir l’Etat en Turquie

La rationalisation des institutions en question

5 décembre 2008

Institut d’Etudes de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman

96, boulevard Raspail, 75006

Salle Denys et Maurice Lombard

Matinée

9h00-13h00

Président de session : Vincent Duclert (AHMOC, EHESS)

9h15 :         Allocution d’ouverture par Nathalie Clayer (CNRS, ETO), directrice du laboratoire Etudes Turques et Ottomanes.

9H30-11H00

Michael Meeker (University of California, San Diego) : Le pouvoir caché : élites locales et officiels d’Etat dans la province de Trabzon

Benoît Fliche (CNRS, ETO) : Fonctionnaires et relation à l’Etat dans un village anatolien de 1912 à nos jours

Discussion : Romain Bertrand (FNSP, CERI)

11H15-13h00

Benjamin Gourisse (CRPS, Paris I) : L’impossible normalisation institutionnelle de la police turque dans les années 1970

Discussion : Jean-Gabriel Contamin (CERAPS, Lille 2)

Sümbül Kaya (CRPS, Paris I) : Le service militaire en Turquie après 1980 : réactivation de l’habitus national et production de l’habitus militaire 

Discussion : Marc Bessin (CEMS, EHESS)

Après-midi

14h15-18h00

Président de session : François Georgeon (CNRS, ETO)

14H15-16h00

Marc Aymes (CNRS, ETO / Cornell, Society for the Humanities) : Dissipation de l’Etat : l’impensé des institutions ottomanes

Discussion : Marc-Olivier Baruch (AHMOC, EHESS)

Jeanne Hersant-Menares  (Albert-Ludwigs-Universität Freiburg) : Les hauts fonctionnaires turcs originaires du “monde turc”. Hypothèses de recherche

Discussion : Jean-François Leguil-Bayart (CNRS, CERI)

16H15-18H00

Olivier Bouquet (Université de Nice Sophia Antipolis): Les Halil Hamid Pasa-zâde : une famille d’Etat, de l’Empire ottoman à la République turque

Elise Massicard (CNRS, ETO) : Le Vali : trajectoires d’une figure centrale de l’administration de Turquie

Discussion: Françoise Dreyfus (CRPS, Paris I)

Lien vers le programme :  journée d’études servir l’Etat en Turquie